Afriques : approche transdisciplinaire des pratiques artistiques et citadines

Séminaire de recherche transdisciplinaire

Faisant intervenir chercheurs et artistes, ce séminaire, organisé par le département Arts, le département Géographie et Territoires, ainsi que l'ITEM, vise à présenter, analyser et diffuser les pratiques artistiques et citadines qui se déploient sur le continent africain, invitant à construire un savoir depuis l'Afrique. Il est ouvert à tous ceux qui s'intéressent aux artistes, aux oeuvres et aux études africaines.
Photo prise à Dakar
Dakar, Juin 2021 © Pauline Guinard

Ce séminaire de recherche transdisciplinaire, soutenu par l’EUR Translitterae, vise à donner à voir et à comprendre les pratiques artistiques et citadines qui se déploient sur le continent africain. Il entend par là même construire un savoir non pas sur mais depuis l’Afrique, dans sa diversité, tout en favorisant le croisement de regard et le dialogue entre chercheurs, enseignants-chercheurs et étudiants s’intéressant aux études africaines contemporaines.

 

Programme

Ce cours se déroulera les mardis de 17h à 19h une fois par mois.
 ! Salle différente pour chaque séance !


Mardi 19 octobre – salles 1-2 (Espace Recherche Lettres, couloir jaune, 2ème ét., esc. B)
Gaëlle Hemeury, université de Tours, UMR CITERES, L’appropriation artistique de l’espace public en Algérie. La ville témoin et support de la société civile en contexte autoritaire

Mardi 23 novembre - salles 1-2 (espace Recherche Lettres)
Éric Delphin Kwégoué, auteur, acteur, metteur en scène, cie Koz’art, Le COMPTO’ART54 : De l’endroit d’où jaillit l’espoir.

Mardi 14 décembre - salles 1-2 (espace Recherche Lettres)
Guillaume Guglielmi, université Paris 8, UMR LAVUE, Des collectifs d’artistes face aux enjeux urbains à Dakar.

Jeudi 13 janvier et vendredi 14 janvier : conférence Legrain "Modernités africaines"
 
Mardi 1er février – salle Dussane (RdC)
Alain Kassanda, réalisateur, Projection-débat du film Trouble Sleep (2020)

Mardi 15 février – salle Histoire (2ème et., esc. B)
Pierre Leroux, université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, CERC, Des sorciers dans la ville : altérité et sorcellerie en contexte urbain dans Les Voleurs de sexes de Janis Otsiemi et Lagoon de Nnedi Okorafor.

Mardi 15 mars - salle IHMC (3ème ét., esc. D)
Khalid Lyamlahy, université de Chicago, « Le regard de ces villes qui pourrissent au soleil » : représentations et imaginaires urbains dans les années Souffles.

Mardi 19 avril - salle Dussane (RdC)
Jean-Luc Raharimanana, écrivain, artiste pluridisciplinaire, metteur en scène de la Cie SoaZara, Les paysages de la Voix, ou l’impossible fixation du dire

Mis à jour le 25/11/2021