Génétique des traductions

Séminaire de l'Institut des textes et manuscrits modernes

Ce séminaire entend analyser les divers documents qui constituent le dossier génétique d’une traduction : notes préparatoires, brouillons, jeux d’épreuves, contrats, correspondances, etc.
T.S. Eliot, traduction d'Anabase de Saint-John Perse © Fondation Saint-John Perse, Aix-en-Provence
T.S. Eliot, traduction d'Anabase de Saint-John Perse © Fondation Saint-John Perse, Aix-en-Provence

Ce séminaire s’inscrit dans le programme gradué Génétique des traductions de Translitteræ. Au terme de quelles opérations mentales et scripturales un texte devient-il, dans une autre langue, un autre texte ? Pour mieux comprendre comment naissent les traductions, on se penchera ici sur les documents de travail de traductrices et de traducteurs : biffures et permutations, ratures et repentirs, palettes et retouches exposent sur la page un processus encore peu étudié : la traduction à l’œuvre. Associant traductologie et génétique des textes, la génétique des traductions invite à observer le travail des traducteurs sous ses multiples aspects : rédaction, péritexte, correspondance avec l’auteur, réflexions sur la pratique, etc.

PROGRAMME DES SÉANCES

Vendredi 8 octobre
15h-17h
Pézard et Dante : philologie et génétique du traduire
Intervenante : Viviana Agostini-Ouafi (Université de Caen Normandie)

Vendredi 12 novembre
15h-17h
Antoine Lasalle, traducteur de Francis Bacon
Intervenante : Sylvie Kleiman-Lafon (Université Paris 8)

Vendredi 10 décembre
15h-17h
Entre création et traduction. Le fonds manuscrit d’Elisa Chimenti
Intervenantes : Antonietta Sanna (Università di Pisa) et Camilla Maria Cederna (Université de Lille)

Vendredi 4 février
15h-17h
Traduire les Cahiers de Valéry : transcrire/traduire un laboratoire de pensées
Intervenant : David Elder (Edith Cowan University)

Vendredi 4 mars
15h-17h
On Self-Translation : Meditations on Language
Intervenant : Ilan Stavans (Amherst College)

Vendredi 7 avril
15h-17h
On Bible translation manuscripts
Intervenant: Anthony Cordingley (Université Paris 8 / University of Sydney)

Vendredi 6 mai
15h-17h
Charles Tomlinson et Attilio Bertolucci : une traduction à la lumière de ses manuscrits
Intervenante : Anna Saroldi (Oxford University)

Vendredi 3 juin
15h-17h
Barbara Bray traductrice de Marguerite Duras au prisme du fonds John Calder de la Lilly Library
Intervenante : Pascale Sardin (Université Bordeaux Montaigne)

Mis à jour le 11/10/2021