Visages de la Chine

Séminaire porté par l'ECLA et l'EHESS - Session 2024

Ce séminaire porté par ECLA et l'EHESS explore le champ pluridisciplinaire des études chinoises à travers une série de rencontres et dialogues avec des sinologues français et chercheurs chinois. Il répond à un constat : la quasi-absence des « études chinoises » à l'ENS malgré l'importance de la Chine sur la scène internationale et la richesse de sa culture souvent méconnue en Occident.
Visages de Chine
Un dessin du XVIIe siècle par le peindre Shi Tao intitulé Youran jian nanshan conservé au musée de la Cité interdite de Beijing

La Chine, 中国 zhongguo ou pays du milieu, est déjà, par le nom qu'elle s'est donné, un monde en représentation; elle s'est d'ailleurs longtemps pensée comme la civilisation par excellence, au détriment de toutes les autres. Elle projette aujourd'hui sur la scène internationale l'image d'un empire millénaire renaissant, parti à la conquête du monde, s'appuyant sur le postulat d'une continuité historique, sociale et culturelle presque inaltérée depuis les commencements. Pourtant, sur ce temps long, la « Chine », son territoire, les formes de pensée qui s'y développent, ses réalités sociales, économiques et politiques ne cessent de se transformer. Elle offre aux regards mille visages et ce séminaire d'introduction aux études chinoises est une première approche pour tenter de mieux saisir cette « Chine » protéiforme.

La philosophie occidentale s'est souvent emparée de la Chine pour lui faire jouer le rôle de contre-modèle absolu, de symbole d'une altérité radicale, propice à la justification ou l'invalidation de théories qui n'ont eu d'autre résultat que de créer un masque et d'enfermer la Chine dans des images toutes faites. Le choix de ce nom pour le séminaire renvoie ainsi également à ces imaginaires tenaces qui font de la Chine une sorte de fantasme lointain et opaque. Or à l'image de leur objet, les champs de recherches sont extrêmement variés, voire même inépuisables, et bénéficient d'une grande interdisciplinarité. Pour cette édition, Visages de la Chine élargit ses horizons en cherchant à incorporer des conférences nourries par des expériences hors-les-murs, et en proposant aux étudiants d'y prendre part : une journée d'études se tiendra le 4 mai et pourra réunir les jeunes et futurs chercheurs en études chinoises. Le séminaire sera accompagné d'ateliers participatifs autour de la cuisine chinoise et de ses arts martiaux afin de proposer un éclairage différent.

Programme

Vendredi 9 février 2024, 17h-19h, Salle des Actes
L'écriture chinoise : le modèle moral et son instrumentalisation idéologique
Intervenante : Yolaine Escande (EHESS, CNRS)
Résumé : L'écriture chinoise a servi de critère d'évaluation essentiel dans les examens impériaux. Elle est également le fondement des arts lettrés chinois traditionnels. Il est considéré que l'expression artistique, à travers le tracé peint ou calligraphié, est un prolongement du corps et du cœur (esprit) du scripteur. Aussi la conférence se penchera-t-elle sur les conséquences d'une telle conception en étudiant, d'une part, le lien entre corps du scripteur et corps du tracé, et d'autre part, la relation entre l'homme et l'œuvre, entre valeur humaine et valeur du trait, qui conduit à sa récupération idéologique.
 
Vendredi 16 février 2024, 17h-19h, Salle des Actes
La relation entre le Parti communiste et l'État en Chine au miroir de l'expérience soviétique
Intervenant : Nathan Sperber (CESSP, Université Fudan) 

Vendredi 1er mars 2024, 17h-19h, Salle des Actes
Titre de l'intervention à venir
Intervenante : Sylvie Bermann (ancienne ambassadrice de France en Chine, en Russie et au Royaume-Uni)

Vendredi 8 mars 2024, 17h-19h, Salle Histoire
Conditions d'existence des migrants chinois et de leurs descendants en France durant la pandémie de Covid-19
Intervenante : Wang Simeng (CNRS, EHESS, Université de Paris)
 
Vendredi 15 mars 2024, 17h-19h, Salle des Actes
Les mathématiques en Chine aux XVIIe et XVIIIe siècle : appropriations savantes et impériales
Intervenante : Catherine Jami (CNRS, EHESS)

Vendredi 22 mars 2024, 17h-19h, Salle Histoire
Littérature et Révolution en Chine à partir de 1917
Intervenante : Isabelle Rabut (INALCO, professeure émérite) 

Vendredi 29 mars 2024, 17h-19h, Salle des Actes
Sites sacrés et protection de l'environnement en Chine impériale
Intervenant : Vincent Goossaert (EPHE)

Vendredi 5 avril 2024, 17h-19h, Salle Histoire
Dans l'œil du Dragon – Aperçus de la théorie littéraire médiévale chinoise en scrutant le Wenxin diaolong 文心雕龍 (Esprit de littérature en dragon ciselé, ca 500)
Intervenante : Valérie Lavoix (INALCO, IFRAE, CRCAO)

Mis à jour le 20/2/2024