Brassens traduit. Dialogues en chansons

Journée d’études internationale

Pour célébrer le centenaire de la naissance de Georges Brassens, cette journée internationale propose une approche interdisciplinaire autour du phénomène de la profusion des traductions de l’œuvre de ce monument de la chanson française.

© Collection Serge Cazzani

L'année 2021 marque un double anniversaire pour Georges Brassens (1921-1981) : les cent ans de sa naissance et les quarante ans de sa mort.
Cette journée d'étude célèbre cet événement avec une approche originale, qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives dans l'étude de ses chansons.

On connaît le paradoxe d’un Brassens, le « plus français » des auteurs-compositeurs-interprètes français et néanmoins le plus traduit, ce qui pose, pour la recherche, des questionnements passionnants.

Pourquoi l’œuvre de Brassens est-elle autant plébiscitée à l’étranger et traduite en plus de 30 langues et dialectes, de l'anglais, l'allemand, l'espagnol, l'italien et le grec jusqu'à l’hébreu, le russe, le polonais le japonais, etc..? Et à quoi est due cette pérennité du phénomène, qui se transmet aux jeunes générations ? Brassens donc universel et à quoi tient son universalité ? Comment s'accorde ce dialogue intime entre textes et musiques dans ses chansons ? Comment l'imaginaire et le style de ses chansons (références culturelles, toponymies, tournures lexicales, dictons, jurons...), sont-ils transférés, réinterprétés, recréés dans d'autres langues et cultures ? Et comment les traducteurs travaillent-ils pour réadapter mélodies et textes traduits ?

Le temps d’une journée et à partir des exemples choisis, linguistes, musicologues, historiens et traducteurs, tacheront d’affronter ces interrogations. La présence de Bruno Granier, petit cousin de Georges, accompagnant avec sa guitare la journée, sera d'un apport précieux.

PROGRAMME

9h : Accueil des participants et ouverture des travaux

9h30 : Méta-dialogues
Intervenante : Mirella Conenna, Université Aldo Moro de Bari

10h : Soliloque à deux voix : Dans l’eau de la claire fontaine
Intervenante : Giulia D’Andrea, Université du Salento

10h30 : Discussion – Pause

11h : Brassens, mélodiste de poètes “choisis”
Intervenante : Fiorella Sassanelli, Conservatoire de Musique de Matera

11h30 : Intermédiaires et prescripteurs dans la circulation internationale de la chanson d’auteur
Intervenante : Marcella Frisani, CESSP-CSE/EHESS, Paris

12h : Discussion

PAUSE

14h30 : L’odyssée traductive hellénique des chansons de Brassens
Intervenant : Dimitris Bogdis

15h : Brassens, maestro de Fabrizio De André
Intervenant : Cyril Bouchard

15h30 : Discussion – Pause

16h : Brassens, Histoire et petites histoires
Intervenante : Stella Manet, ENS-PSL

16h30 : « Allons vers l’autre monde en flânant en chemin ». Sur l’humour de Brassens
Intervenante : Anne-Marie Paillet, ENS-PSL

17h : Discussion – Clôture

18h : Concert de Bruno Granier, suivi d'un cocktail

Mis à jour le 15/10/2021