Migrations : Faire hospitalité- Construire l'avenir

Journées d'études interdisciplinaires

L’hospitalité est une valeur ancienne et pour tout dire anthropologique. Il n’est donc pas très étonnant que nombreux soient ceux qui s’intéressent à une notion juridique, pratique, sociale, artistique et politique qui se situe au centre des préoccupations contemporaines.
Du « Wir schaffen das! » (« Nous y arriverons ») prononcé par Angela Merkel en 2015 quand elle décida l’ouverture des frontières à des dizaines de milliers de réfugiés sur la route des Balkans, aux replis des sociétés sur elles-mêmes, l’enjeu est immense.
La notion mérite d’être interrogée à partir de ses contenus historiques, juridiques, sociaux et pratiques pour comprendre, à partir d’un projet emblématique, celui du NAVIRE AVENIR, conçu à l’origine par un collectif artistique, comment l’art peut permettre de faire, ou de refaire, société.
Lesbos, 2020
Lesbos, 2020 © Mathieu Pernot, galerie Éric Dupont

Programme

PREMIÈRE JOURNÉE : LUNDI 17 JUIN
L’HOSPITALITÉ EN PERSPECTIVES
Ampithéatre dussane, 45 rue d'ulm, PARIS 5

►Matinée du 17 juin
PRINCIPES ET PRATIQUES D’HOSPITALITÉ

Modération
Emmanuel Didier

9h00 - 9h30
Avant-propos
Emmanuel DIDIER, ENS/PSL, Sociologue, Directeur du programme Médecine-Humanités, et
Nadeije LANEYRIE-DAGEN, ENS/PSL, Historienne d’art, Directrice du département ARTS

9h30 - 9h45
Introduction
Frédéric WORMS, philosophe, directeur ENS/PSL

9h45 – 10h30
L’hospitalité, histoire longue de pratiques
Claire FAUCHON-CLAUDON, Maître de conférences d’histoire romaine à l’ENS de Lyon, co-coordinatrice du projet HospitAm (Hospitalité dans l’Antiquité méditerranéenne)
Naïma GHERMANI, Professeure d’histoire moderne, à l’Université de Grenoble-Alpes, fellow à l’Institut Convergences-Migrations, Directrice adjointe de la MSH-Alpes-Maison des Sciences de l’Homme-Alpes

10h30 – 11h00
L’asile depuis la Seconde Guerre mondiale : une responsabilité, des devoirs
Leila VIGNAL, Professeure de géographie à l’ENS/PSL, Directrice du département Géographie et Territoires, Directrice du programme Sud

PAUSE

11h15 – 12h15
Hôpital, hospitalité : soigner dans des conditions extrêmes
François CRÉMIEUX, Directeur général de l’Assistance-Publique – Hôpitaux de Marseille
Pauline HIGGINS, sage-femme, chercheuse indépendante en anthropologie sociale
Raphaël PITTI, médecin anesthésiste, formateur en médecine de guerre et médecine d’urgence
Elsa RICQ-AMOUR, somato-psycho-pédagogue et membre de Pilotes volontaires
 

►Après-midi du lundi 17 juin
L’ART ET L’HOSPITALITÉ : LE POUVOIR DES
REPRÉSENTATIONS
Modération
Nadeije Laneyrie-Dagen

14h00 – 14h15
Introduction
Marie DARRIEUSSECQ, écrivaine

14h15 - 15h15
Conversation avec des artistes
Thomas HERNANDEZ, Marguerite LEROY, étudiant.e.s au département ARTS
Travail photographique d’Hélène DESY (étudiante ENS Lyon, ENS/ARTS, Louis Lumière)
1. Conversation avec Mathieu PERNOT, photographe, Visions de l’exil, autour de l’Atlas en mouvement
2. Conversation avec Alioune DIAGNE, peintre, représentant du Sénégal à la biennale de Venise (en distanciel)

15h15 - 16h15
« Stranieri Ovunque / Foreigners everywhere » : les Suds « hospitalisés » à Venise.
Table ronde des étudiants en médecine et en arts de l’ENS* de retour de la Biennale d’art contemporain de Venise, animée par Katia SOWELS (enseignante ENS/ARTS)
*Sadji ABDERREZAK, Benamar ARIDJ, Lyn BADRA, Mathilde BEAUFUME, Florine BOURIT, Emile CAVALERI, Sevgi DASH, Mathilde DOUCERAIN, Iris FRANQUES, Sabrina KACHOUR, Jeanne LE CORRE, Amadou MBAYE, Augustin RIGOLLOT, Felix WOLFRAM

PAUSE

16h30 - 17h30
Que peuvent les oeuvres ?
Paul BERNARD-NOURAUD, historien de l’art, enseignant à l’université d’Aix-Marseille
Emmanuel TIBLOUX, directeur de l’ENSAD
Guy TORTOSA, inspecteur à la Création artistique au Ministère de la Culture

17h30 - 18h30
Représentations en actes : deux pièces du Navire Avenir
Nina CHALOT, designer, et Farooq GUL, brodeur du collectif We came from, co-concepteurs du Navire Avenir : un pavillon maritime européen tissé d’histoire (Présentation de la résidence à la Gaîté lyrique)
Jean-Baptiste LÉVÈQUE, artiste sonore, co-concepteur du Navire Avenir : une sirène (corne de brume) constituée de voix humaines

20h30- 22h30
Projections
Présentation : Najat VALLAUD-BELKACEM, présidente de France Terre d'Asile
Introduction : Françoise ZAMOUR, Maîtresse de conférences en études cinématographiques, ENS /ARTS
♦ En pleine mer. À bord de l’Ocean Viking (56 minutes) en présence de la réalisatrice Muriel CRAVATTE
♦ Navire Avenir (12 minutes) en présence de la réalisatrice Mathilde HIRSCH et de la productrice Fabienne SERVAN-SCHREIBER

DEUXIÈME JOURNÉE : MARDI 18 JUIN
DES GESTES DE L’HOSPITALITÉ AU NAVIRE AVENIR
ENS sALLE JEAN JAURès (ancienne cinémathèque française), 29 rue d'ulm, Paris 5

►Matinée du mardi 18 juin
PROTÉGER ET TRANSMETTRE LES GESTES DU SAUVETAGE EN HAUTE MER

Modération
Jean-Michel Rachet

9h00– 9h30
Introduction
Sébastien THIÉRY, artiste, politologue, fondateur du projet NAVIRE AVENIR

9h30 – 10h30
Approches d’une description. Enquête à bord de l’Ocean Viking, navire de sauvetage de SOS MÉDITERRANÉE
Louise GUILLAUMAT, ancienne directrice adjointe des opérations de SOS MÉDITERRANÉE
Alieu JALLOH, rescapé, président de l’Association des usagers de la PADA (Plateforme d'accueil des demandeurs d'asile) à Marseille
Aman MOHAMADSAID, rescapé, médiateur pair, accompagnateur psycho social à Lyon

PAUSE

10h45 – 11h45
Un outil d’intervention : Le NAVIRE AVENIR, conservatoire des gestes de sauvetage
Catherine CHABAUD, navigatrice, députée européenne
Fabienne LASSALLE, directrice générale adjointe de SOS-Méditerranée
Marc VAN PETEGHEM, architecte naval, concepteur du Navire Avenir

11h 45 - 12h45
Les conditions juridiques : un pavillon maritime européen en chantier
Conversation animée par Jean-Louis HALPÉRIN, professeur à l’ENS, directeur du parcours Droit
Françoise BLUM, ancienne référendaire à la Cour de justice de l’Union européenne
Jean-Michel RACHET, ancien chef de cabinet à la Cour de justice de l’Union européenne

►Après-midi du mardi 18 juin
L’HYPOTHÈSE UNESCO : L’ACTE D’HOSPITALITÉ AU PATRIMOINE MONDIAL

Modération
Jean-Michel Rachet

14h30 – 15h00
Décrire, inscrire : les enjeux d’une reconnaissance au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité
Sébastien THIÉRY, coordinateur des actions du PEROU, Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines

15h – 15h45
Les images, pièces à conviction.
Pascal BEAUSSE, conservateur, responsable la collection photographie du CNAP, Centre national des arts plastiques
Jean-Michel FRODON, président du PEROU, historien et critique de cinéma

15h45 – 16h30
Les arguments de la sauvegarde
1. Du respirable, Marielle MACÉ, écrivaine, directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS Paris.
2. La fin de l’hospitalité, Fabienne BRUGÈRE, philosophe, enseignante à l’université Paris VIII/Paris-Lumière

PAUSE

16h45 – 18h00
Tables rondes : agir sur le terrain
1. Etudiant.e.s en exil : l’accompagnement par les pairs — l’association MigrENS. Conversation animée par Hélène BOISSON, enseignante en FLE (Français langue étrangère) à l’ENS, avec Laurine LIÈVREMONT, étudiante ENS/Mathématiques, vice-présidente de MigrENS, et Hamida AHMADI, étudiante invitée à MigrENS
2. La sauvegarde au quotidien : Antoine HENNION, sociologue, professeur et directeur émérite au Centre de sociologie de l’innovation de l’école Mines–Paris/PSL, membre du PEROU ; Anna-Louise MILNE, historienne membre fondatrice des P’tits-déj’s solidaires ; Rachele SHAMOUNI-NAGHDE, docteure en géographie, spécialiste des migrations

18h00
Conclusions

 

Mis à jour le 3/6/2024