Département de Chimie

chimie ens

Responsables

Direction :
Anne Boutin

Direction des études :
Jérôme Delacotte

Coordonnées
Adresse :

24, rue Lhomond 75132 Paris Cedex 05


E-mail :
enseignement.chimie@ens.psl.eu

Tél :
01.44.32.33.29

Site web : chimie.ens.psl.eu/

Présentation

Être chimiste à l’ENS, c’est étudier la matière en explorant les frontières des disciplines scientifiques.

 

Activer les espèces chimiques, analyser les processus biochimiques, contrôler les interactions dynamiques du vivant, développer des procédés biomimétiques, déclencher des réactions aux temps ultrarapides, créer de nouvelles architectures moléculaires, caractériser les flux d’espèces, modéliser le comportement de la matière à l’échelle moléculaire, comprendre le fonctionnement des enzymes, dialoguer avec la recherche biomédicale : voilà le défi ambitieux qui vous attend. Des théories moléculaires quantiques à la conception de matériaux innovants, le département de chimie de l’ENS est le lieu des passions multiples.

 

La formation

 

Le département de chimie offre une formation généraliste qui couvre tous les aspects de la chimie (chimie physique, organique, inorganique, théorique, matériaux, chimie biologique…).

Elle propose des ouvertures aux frontièreset dispense une initiation à la recherche(immersion en laboratoire de recherche, stages en France et à l’étranger, séminaires, visites de centre de recherche...).

L’enseignement se déroule au sein du département, en contact étroit avec les chercheuses et chercheurs et les laboratoires qui le composent. Ce cadre place les normalien·ne·s au cœur de la recherche en action.

 

une vocation pluridisciplinaire

L’organisation des cours de chimie permet aux normalien·ne·s chimistes de suivre de nombreux modules au sein d’autres départements et d’envisager des parcours mixtes. Notre enseignement, tout en offrant une ouverture à l’interface d’autres domaines, place la chimie dans une double dimension académique et finalisée vers l’application.

Cette formation en trois ans permet d’obtenir un diplôme de licence, de master de chimie et le diplôme de l’ENS (DENS). Le DENS est ainsi validé avec une majeure en chimie et peut être complété d’une ou deux mineures dans d’autres disciplines. Une quatrième année peut être consacrée à des stages longs (dans les milieux académiques ou industriels, en France ou à l’étranger), à une année d’études à l’étranger, ou encore à une à deux années passées à l’ESPCI pour l’obtention d’un double diplôme ENS-ESPCI. Elle peut être aussi consacrée à la préparation du concours de l’agrégation au sein de l’ENS, pour permettre aux normalien·ne·squi le souhaitent d’enseigner dans le secondaire ou dans des cursus post-baccalauréat.

 

L’enseignement

Année 1 

La première année propose un enseignement socle fondé sur l’apprentissage des concepts fondamentaux et couvrant un large spectre de la chimie : chimie quantique, liaisons intramoléculaires, thermodynamique statistique, chimie organique, réactivité, spectroscopies, liaisons intermoléculaires, chimie inorganique, chimie du solide, électrochimie.

Les normaliens et normaliennes qui le souhaitent peuvent suivre un parcours de double majeure chimie-physique ou un parcours enrichi en biologie.

 

Année 2 (Master  1 / M1)

La deuxième année correspond à la réalisation d’une première année de master (M1) et à un début de spécialisation. Ouverte sur les différents champs de la discipline, cette année offre un enseignement en modules optionnels : catalyse, polymères, spectroscopie de résonance magnétique nucléaire, stéréosélectivité en chimie organique, chimie organométallique, chimie bio-inorganique et supramoléculaire, spectroscopies inorganiques, chimie théorique, physico-chimie du vivant, biologie chimique, matériaux inorganiques, matière molle.

Le second semestre est intégralement consacré à un stage long en laboratoire, généralement effectué à l’étranger. Afin de partager cette expérience toujours enrichissante, les normalien·ne·sorganisent un mini congrès pour présenter leurs résultats à la rentrée de la troisième année.

Les normalien·ne·ssont initié·e·s à la pratique de la recherche, lors du module de formation expérimentale tout au long des deux premières années : ateliers, visites de centre de recherche, projets expérimentaux et stages ou immersion en laboratoires de recherche. : les normalien·ne·sorganisent ensuite un mini congrès pour présenter leurs résultats.

 

Année 3 (Master 2 / M2)

La troisième année correspond à la réalisation d’une deuxième année de master (M2) et s’appuie sur les meilleurs enseignements dispensés dans les masters de recherche de l’ENS et des établissements partenaires. 

L’École normale supérieure est engagée dans le master de chimie de Paris-centre, master co-accrédité PSL et Sorbonne Université, organisé en cinqparcours: chimie analytique, physique et théorique / chimie moléculaire organique et inorganique / molécules et matériaux / ingénierie chimique / chimie et sciences du vivant.

 

Master en chimie et sciences du vivant

Un cursus en chimie et sciences du vivant est proposé au niveau M1 et M2 au département de chimie de l’ENS. Ce cursus international a pour ambition d’amener des étudiant·e·s issu·e·s de cursus de licence en chimie ou biologie à se former dans les deux disciplines pour pouvoir explorer le vivant avec un savoir combiné permettant des approches pluridisciplinaires.

 

L’Agrégation

L’ENS est engagée dans la préparation à l’agrégation de chimie d’une douzaine d’étudiant·e·s par an. Cette préparation spécifique comporte des travaux pratiques, des présentations de leçons, de montages et des devoirs en chimie générale, organique et inorganique et en physique. Les cours sont aussi ouverts à la formation permanente des enseignants et pour une formation complémentaire des étudiants de PSL.

 

Les débouchés

Avec une formation variée, un contact étroit avec le milieu de la recherche, mais aussi la possibilité de stages en entreprise, le département de chimie ouvre à des carrières très variées, en particulier en recherche publique ou privée.

 

Quelques exemples de carrière :

Chercheur·e au CNRS / Professeur·e des universités, en France ou à l’étranger (Allemagne, États-Unis…) / Maître de conférences / Professeur·e en classe préparatoire / Ingénieur·e dans l’industrie / Directeur·rice R&D / Inspecteur·rice d’académie / Ingénieur·e des ponts, des eaux et forêts, ingénieur·e du corps des mines / Dirigeant·e d’entreprise / PDG et fondateur·rice d’entreprise / Haut fonctionnaire / Consultant·e / Journaliste scientifique / Directeur·rice de la communication / Médecin / …

Laboratoires associés

Mis à jour le 14/10/2020